COMMUNAUTE

Le vivre ensemble, pas de doutes, ça s’apprend. Même si chacun d’entre nous avais déjà eu des expériences de vie en communauté plus ou moins longues, le fait de s’installer et de s’engager pour de bon ensemble sur ce type de projet soulève nombre de questionnements profonds. Comment équilibrer le collectif et l’individuel? Comment permettre à chacun de se réaliser tout en donnant une partie de notre énergie et de notre temp au projet commun? Comment gérer les projections, frustrations et tensions au quotidien? Comment prendre des décisions importantes, sans être toujours d’accord? Comment séparer le travail du loisir, les espaces personnels des espaces communs…Toutes ces questions, nous tentons d’y répondre au quotidien au travers de divers outils comme la communication non violente et la gouvernance partagée, de réunions hebdomadaires et de cercles de ressentis réguliers.

Nous avons compris que pour que cela reste fluide, il était très important de passer du temps à organiser, communiquer, partager. Ce qui peut paraître lourd et inutile au premier abord (beaucoup de discussions par exemple) s’est avéré être pour nous essentiel dès la première année. Sans communication authentique et sans un travail sur soi en profondeur, ce type de projet est beaucoup plus compliqué à mettre en place.

Même si le « faire » est omniprésent dans tout ce que nous entreprenons, nous savons qu’il est nécéssaire de cultiver « l’être » à la même mesure, afin de garder le cap sur ce qui nous importe vraiment et en définitive, d’agir en conscience dans la joie.